La stratégie du design en 4 points

Les designers ne font pas seulement en sorte que les choses fonctionnent et soient belles : ils sont aussi des solveurs de problèmes, d’où l’intérêt de la stratégie de design. Les designers chargés de relever le défi difficile d’intégrer les objectifs d’affaires aux solutions créatives.

La vérité est que ce n’est pas facile. Les designers doivent équilibrer les besoins du client avec les besoins de l’utilisateur, tout en créant un design hautement fonctionnel qui crée un lien affectif avec l’audience du client.

Heureusement, il existe des moyens de rendre le processus moins pénible.

Au fil des ans, certaines équipes de design (et des studios) ont affiné quelques pratiques pour nous aider à produire constamment des designs attrayants qui répondent aux objectifs d’affaires de l’entreprise et aux objectifs des utilisateurs.

Stratégie de design #1. Embaucher une équipe digne de confiance

Pour faire en sorte que les projets se fassent correctement, embaucher des personnes ressources dans l’équipe, dignes de confiance. Non seulement les  personnes ressources de l’équipe vous donnent la tranquillité d’esprit, mais elles créent également les bases pour faire un excellent travail. Elles peuvent encadrer les designers plus jeunes, partager des idées et de l’expérience, et mettre la barre haute pour la qualité et la créativité.

post-digital-transformation-team

Tout cela contribue à créer une culture de design très compétente et saine, qui en même temps nécessite moins de surveillance.

Comment vérifier le talent :

  • Tout commence avec le portfolio. Le portfolio d’un designer est beaucoup plus important que son curriculum vitae. Il doit montrer un travail remarquable en phase avec votre philosophie de design et votre sens esthétique. Quand nous cherchons des employés à temps plein, il est avant tout question de leur portfolio. Si nous ne voyons pas une compatibilité de design, nous passons souvent au prochain designer (c’est un peu prétentieux, mais nous n’en avons pas encore trouvé).
  • Lorsque nous recrutons des designers indépendants pour des projets, nous les guidons à travers nos processus internes, les orientons vers notre marque, puis commençons avec eux sur un petit projet test (hors de question qu’ils nous embarrassent sur un projet client 😅 ). Cela nous donne une idée de leur style de travail, de leur capacité à communiquer avec les parties prenantes internes et sur la qualité de leur travail.
  • Si le projet test se passe bien, nous faisons passer l’indépendant sur des projets plus complexes au fil du temps.

Stratégie de design #2. Connaître le problème

Avant de sauter les deux pieds joints dans une solution de design, vous devez comprendre clairement le projet de l’entreprise et les besoins des utilisateurs. Beaucoup de designers, en particulier les jeunes designers, sautent par erreur (ou par ignorance ?) cette étape critique.

strategie-design-probleme

À Lotin Corp., chaque projet commence par l’élaboration d’un brief avec les parties prenantes.

Un bon brief décrit clairement les objectifs du projet, les besoins des utilisateurs, et d’autres informations importantes nécessaires pour nous aider à faire notre travail avec succès. Le brief fournit également un cadre pour le client comme il a couché ses pensées sur papier et l’aide à clarifier ce qu’il nous demande de faire.

Conseil

Rappelez-vous de regarder les projets du point de vue du client, surtout quand vous pensez qu’ils sont difficiles.

Les clients ne cherchent généralement pas à être des emmerdeurs : ils sont simplement stressés. Parce qu’ils dépensent beaucoup d’argent et comptent sur votre design pour faire partie intégrante de la réussite de leur entreprise.

Stratégie de design #3. Coacher ses clients

Un design réussi doit répondre à des besoins à la fois stratégiques et fonctionnels.

Lors de l’examen des concepts de design, gardez à l’esprit que vous ne faites pas le design pour vous.

strategie-design-coach

Et rappelez aux clients que vous ne concevez pas pour eux : le design ne s’adresse pas eux, mais à leurs prospects et clients.

Le design doit résonner avec le public cible. Pour vous aider ainsi que votre client à rester objectif au cours des révisions, demandez :

  • Est-ce que ce design entre en résonance avec le public cible ?
  • Ce design répond-t-il aux problèmes d’affaires énoncés plus tôt ?
  • Est-ce que ce design est équilibré vis-à-vis de l’expérience utilisateur (UX) ?
  • Quel problème le concept du design ne résout-il pas ?

Conseil

Parfois, les situations de feedback ou d’imprévus peuvent affecter les délais. Soyez toujours honnête au sujet de ce qui est faisable, surtout quand vous avez une date butoir.

Stratégie de design #4. Rechercher l’inspiration originale

Il est difficile de trouver une nouvelle solution à la suite d’une autre. La plupart d’entre nous font des recherches dans le même univers et analysent les mêmes designs. Après un certain temps, les choses commencent à sembler … eh bien, pareilles. Voilà pourquoi il est important de chercher constamment de nouvelles sources de créativité.

fundamentals-of-experience-design-stephenpa

Je regarde souvent des livres traditionnels et autres supports d’impression (comme des revues, ou des magazines) pour l’inspiration.

Rappelez-vous que le design est un processus. Lorsqu’il est bien fait, il peut faire bouger un business d’une manière significative. En prenant le temps d’élaborer des stratégies, vos créations peuvent aider les entreprises à atteindre des objectifs à court terme. Et continuer à aider leurs innovations au profit de la société à long terme.