Design pour founders : copier le design

Quand on parle de « copier le design », il faut être prudent dans la compréhension que vous avez de cette expression.

Voir le programme complet

Ce serait d’ailleurs une excellente idée de lire le livre de Austin Kleon : Steal Like An Artist. Il vous donnera des pistes intéressantes sur la méthode. En attendant, retour vers le futur. 😅

Vous rappelez-vous quand Apple faisait encore la promotion du skeuomorphisme dans le design d’interface utilisateur ? À cette époque, ils affirmaient que la simulation de textures telles que le métal brossé, le cuir lié, et les placages de bois de la vie réelle à l’écran rendait plus facile aux utilisateurs la compréhension du fonctionnement des applications. 🤔

Quelques années plus tard seulement, ils avaient balancé l’idée par la fenêtre, quand a surgi la tendance du flat design. Des interfaces extrêmement minimalistes ont alors fait leur apparition.

Copier le design, c’est parfois suivre la tendance

Tout comme Apple, toute la communauté du design a sauté sur la nouvelle tendance – qui, admettons-le demandait beaucoup moins d’efforts pour finaliser les maquettes d’interface.

Le fait est que, les éléments de design et les idées sont utilisés et réutilisés dans différents projets, par différents designers, et même dans différentes tendances. C’est l’une des principales différences entre l’art et le design.

Il y a des avantages artistiques à être complètement original. Mais faire l’expérience de nouvelles idées, réinventer des concepts de travail dans le design peut avoir un impact négatif sur l’expérience utilisateur.

Les interfaces deviennent ainsi moins familières pour les utilisateurs, et donc beaucoup moins intuitives.

Rechercher l'inspiration est un processus
Rechercher l’inspiration est un processus

En tant que founder-designer ou designer débutant, vous inspirer d’idées établies au lieu de réinventer la roue, vous offrira une meilleure perspective.

Ce que les designers appellent trouver l’inspiration, la convention dans le design, et meilleures pratiques. Ce sont tous des euphémismes fantaisistes pour dire copie.

— Jarrod Drysdale

Oui, je vous dis essentiellement de « voler » le design – ou du moins de chercher l’inspiration. Personnellement, j’ai toujours cru que la reproduction du travail des autres était le moyen le plus rapide d’apprendre une nouvelle compétence.

Maintenant écoutez-moi, je sais que cela semble fou.

Debout sur les épaules de géants : meilleure manière de copier le design

Les maîtres dans n’importe quelle compétence ont pris de longues heures (sinon des mois ou des années) pour parfaire leur habileté. Ils ont commis un certain nombre d’erreurs et pris pas mal de mauvaises pistes.

Ma conjecture est que la pratique réelle de la compétence a pris seulement 20% de leur temps. Le reste du temps aurait servi à expérimenter, à essayer les différentes façons d’arriver au résultat final, et à rechercher l’information.

Vous pouvez éviter cela si vous oubliez votre ego pour une seconde et copiez leur travail. De cette manière, vous vous concentrez sur comment exactement faire la chose, au lieu de chercher à comprendre toute la philosophie derrière une compétence particulière.

Voici ce que le gourou du copywriting web Gerry McGovern a à dire sur l’apprentissage du copywriting :

Un des trucs les plus simples [est de chercher] le type d’article que vous voulez écrire, puis de le disséquer, de l’analyser et de le copier.

Les écrivains novices […] pensent qu’ils doivent être tout à fait originaux et [qu’ils] ont besoin d’attendre l’inspiration. Apprenez-le de la part des pros : pour la plupart des écrits, l’originalité et l’inspiration sont surestimées.

Il en va de même avec le design, et beaucoup d’autres types de travaux liés à la création. En supposant que vous débutez seulement en design, vous n’avez probablement pas idée de ce à quoi un bon design ressemble.

post-design-founders-giants-shoulders

Je n’essaye pas de vous insulter, c’est juste la vérité vraie. Cela prendra au moins quelques mois de recherche et de dissection des grands principes du design pour vraiment comprendre ce qui rend certaines mises en page bonnes ou mauvaises. Recréer de beaux designs peut énormément vous aider à ce sujet.

Si vous ne copiez pas le design, vos concurrents vous boufferont

Il y a de fortes chances que votre concurrence ait embauché des designers pour concevoir leurs actifs de marque. Si vous êtes un founder-designer (et il y a une forte possibilité que vous le soyez, étant donné l’article que vous lisez en ce moment), vous voulez imiter autant que vous pouvez, des « grandes personnes ».

Si vous aviez eu du temps et de la patience pour apprendre tout à partir de zéro, vous étudieriez pour un diplôme de business, et ne seriez pas en train de lire cette série d’articles.

Le mieux que vous puissiez faire est de vous tenir sur les épaules des géants. Croyez-moi, cela vous fera gagner beaucoup de temps.

Copier le design : comment en tirer profit ?

Attendez. Cela ne signifie-t-il pas un tas de problèmes de copyright (propriété intellectuelle) ? Hé bien oui.

Ne copiez pas les sites web d’autres personnes et prétendre ensuite que vous les avez faits.

Ce que vous pouvez (et devriez) copier, cependant, sont les concepts utilisés dans d’autres sites web, applications.  Et le branding. Vous aimez l’effet que vous fait cette combinaison de couleurs ? Notez-la. Vous aimez cette combinaison de polices de caractères ? Attrapez-là. Cette  application web  a un design de pied de page fabuleux ? Prenez-le et faites-le vôtre.

Vous pouvez copier :

  • les palettes de couleurs ou des couleurs individuelles
  • des combinaisons de polices (assurez-vous d’en avoir les licences, hein ?)
  • des solutions de design spécifiques (par exemple, les tableaux de prix. Aucune raison de réinventer la roue, vraiment.)
  • des mise en pages (les mise en pages de sites sont si semblables de nos jours)

Souvent, votre créativité naturelle prendra le dessus lorsque vous recréez certains éléments de vos créations, et le design volé va adopter un look flambant neuf. Mais parfois, simplement combiner divers éléments donnera à la fin un résultat au look totalement original.

Un mot de prudence, cependant – ne copiez pas plus d’un élément unique de chaque source. Et ne copiez/collez jamais directement n’importe quoi de n’importe où. Recréez les choses, plutôt.

Tout écrivain vous dira que c’est nul de commencer à partir d’une page vierge. Rechercher de l’inspiration est la manière dont vous vous sortez du pétrin pour avancer.

Après avoir commencé, il s’agit simplement d’adapter ces idées copiées à vos propres idées et à votre marque. C’est aussi ça, le bon design.

Voir le programme complet