Au besoin, virez votre client ! [Reloaded]

couverture produit mini session découverte

Vous souhaitez gagner en clarté sur votre PME ? Déployer une identité de marque différenciée ? Prospérer et vous libérer des opérations quotidiennes de votre activité ?

Participez à notre atelier branding « mini session découverte ».

Si vous virez votre client, qu’avez-vous réellement à perdre ? C’est clair, cela demande beaucoup de courage.

Mais à un moment il faudra être capable de dire :

Je suis désolé, mais nous devons vous laisser partir. Vous êtes viré !

Je suis assez sûr que beaucoup d’entre nous, les freelancers, rêvent de vouloir être un vrai dur à cuire et dire ces mots un jour. Malheureusement, dans le monde du travail en freelance, avoir à virer un client n’est vraiment pas une option. À moins, que vous décidiez de le faire, comme c’est le cas pour moi.

Oui. Vous pouvez virer des clients. Beaucoup de blogs (dont celui-ci) vous enseignent comment avoir de bons clients, et cela peut être très difficile, pour tout freelance, surtout pour les débutants. Souvent, vous aurez certainement de mauvais clients.

Virez votre client

Il arrive un moment où vous ne pouvez plus travailler avec quelqu’un. Cela peut également se produire avec les clients. C’est pourquoi je suis en train d’écrire cette liste de signes qui vous montrent que vous devez laisser partir un client, ou le virer.

Pourquoi faut-il virer des clients ?

  • Les mauvais clients peuvent entraver votre productivité en vous gênant avec leurs problèmes
  • Les mauvais clients vous rendent la vie difficile
  • Ils prennent beaucoup de votre temps, et même de votre énergie

Disons que vous avez rencontré ce client. Au début, il était génial et tout. Il a essayé de comprendre vos limites et a dit qu’il les acceptait.

Alors, vous avez tous deux accepté les termes de cette affaire. Toutefois, au fur et à mesure que le projet avançait, il commençait lentement à devenir une tête à claque.

Vous êtes devenu vraiment stressé avec lui et avez commencé à douter de vous, et à vous demander :

Ce projet vaut-il même la peine de continuer ? Que devrais-je faire ?

Si c’est à moi que vous le demandez, je dirais : « Virez-le ».

Deux écoles au sujet de virer les clients

Maintenant, il y a des débats quant à savoir si vous devez ou non virer un client. Certaines personnes font valoir que cela diminue votre intégrité en tant que freelance et donne une impression de bâtard égoïste et cupide, de vous.

Selon eux, vous faites également partie d’une génération avec une perspective très perturbée.

Mais je pense que le fait de virer des clients n’est pas forcément mauvais. En fait, c’est bon pour les affaires.

Le fait de virer des clients ne diminue pas votre intégrité ; cela l’augmente même. Refuser des projets payants que vous n’aimez pas signifie avoir assez d’intégrité pour dire non à des choses que vous ne voulez pas faire.

Cela ne vous rend pas non plus un bâtard égoïste et cupide. En fait, vous présentez des signes de maturité et une excellente prise de décision.

Vous ne reflétez pas non plus une perspective négative. En fait, virer un client signifie que vous avez un esprit très stable car vous ne vous laissez pas devenir l’esclave de votre client.

Virer un client, pourquoi ?

Dans la deuxième partie de ce post, nous allons étudier en détail les raisons pour lesquelles vous devez virer un client.

Le prix n’est pas correct

La plupart des freelancers débutants commencent leur activité en essayant de se faire un nom grâce à l’acquisition de client.

Faire en sorte que suffisamment de personnes parlent de vous est certainement une excellente façon de se faire une réputation. Car le bouche à oreille, reste le meilleur outil de marketing.

C’est dans ce but que les freelancers commencent par des prix raisonnablement bas. Bien sûr, aucune grande entreprise ne voudra travailler avec un individu inexpérimenté, n’est-ce pas ? Ainsi, cibler les petits marchés semble être une très bonne décision.

Quand est-ce que le prix n’est pas correct ?

  • Lorsque le client vous offre un prix très bas malgré votre niveau d’expérience et votre expertise.
  • Quand le client refuse de payer des frais initiaux (ou plus clairement une avance).
  • Lorsque le client renégocie les frais pré-convenus lors du déroulement du projet.

Si c’est le cas, virez-le !

Il en demande trop

Vous avez probablement connu ça avant. Les clients qui en demandent trop au point que vous vous sentez comme une marionnette qui se déplace en conséquence, lorsque le marionnettiste fait bouger les cordes.

Mais laissez-moi vous dire une vérité crue, tous les clients sont exigeants.

Quand est-ce qu’un client en demande-t-il trop ?

S’il vous appelle ou vous envoie un email à chaque minute, vous demande tout le temps à quel stade d’évolution se trouve le projet ; alors vous risquez de ne pas terminer le projet à temps parce qu’il vous harcèle.

S’il commence à se comporter comme ça, virez-le !

Il vous méprise et vous insulte

Je pense que vous n’avez pas besoin de beaucoup d’explications pour ceci ? Virez votre client :

  • S’il devient trop arrogant et offensant.
  • S’il vous parle sur un ton grossier, remet en question votre éthique, est hautain envers vous, votre famille et votre race.

Vous n’avez pas à travailler avec des personnes pareilles. Rappelez-vous que vous êtes devenu freelance pour éviter les patrons qui sont des têtes à claque.

Vous devriez également éviter les clients qui sont parmi vos amis, ou qui sont des membres de votre famille.

S’il y a une chose dans ce monde que vous ne devriez jamais permettre, c’est une insulte.

S’il ne peut pas agir comme un vrai professionnel, alors :

  • Ne vous battez pas, ignorez-le et mettez fin à la collaboration.
  • N’oubliez pas vos manières.
  • Il y a beaucoup de cons et de trouducs dans ce monde et vous n’avez pas besoin d’ajouter votre nom à la liste.

Il prend la clé des champs

C’est étrange, mais il y a des clients qui sortent complètement du radar à certains moments. Ils ne respectent pas les moments où vous êtes censé vous rencontrer et discuter de vos préoccupations.

Vous leur envoyez des emails, les appelez, mais ils ne semblent pas avoir envie de répondre.

Lorsque votre client se comporte comme ça, virez-le.

Vous devez toujours vous rappeler que la communication est la clé de toute relation.

S’il continue de disparaître de temps en temps, alors vous ne pourrez pas travailler. Puisque vous devrez passer beaucoup de temps à le chercher. Et pensez-y, s’il ne peut pas vous parler régulièrement, pensez-vous qu’il se présentera quand il sera temps de payer ?

Rendez-vous au prochain article, je vous dirai comment virer vos clients, sans pour autant en faire des ennemis jurés.