Design pour founders : Les forces invisibles du design

Récemment, j’ai traduit une série de trois articles rédigés par David Kadavy sur Tuts+ : Les forces invisibles du design. J’ai beaucoup appris, je dois l’avouer.

Voir le programme complet

À une époque, je ne jurais que par le rectangle d’or. Mais avec le temps et l’expérience, j’ai découvert des systèmes de proportions dont je n’avais même jamais entendu parler.

Le premier article de la série traite d’alignement, de direction et d’emphase.

1. Forces invisibles du design : Alignement, direction et emphase

Forces invisibles du design : Alignement, direction et emphase

Le design est plein de « forces invisibles », toutes, pour faciliter la communication propre et claire. Ne soyez pas tenté ou obsédé par le fait d’obtenir de la bonne police, ou juste la sélection de la bonne combinaison de couleurs. Votre design échouera lamentablement si vous ne faites pas attention à ces forces invisibles.

Ceci est le premier volet d’une série en trois parties sur ces forces. Nous allons donc commencer par l’alignement, la direction et l’emphase.

Lisez l’article sur tutsplus.com

Le deuxième article de la série traite de la taille, du contraste et de l’équilibre.

2. Forces invisibles du design : Taille, contraste et équilibre

Forces invisibles du design : Taille, contraste et équilibre

C’est la deuxième partie d’une série d’articles en trois volets sur les « forces invisibles » dans le design. Dans l’article précédent, nous avons appris comment l’alignement peut être utilisé pour créer la direction et l’emphase. Dans cet article, nous verrons comment le fait de travailler avec des changements d’échelle peut créer contraste et équilibre. Tout comme aider vos designs à communiquer plus clairement.

Lisez l’article sur tutsplus.com

Et enfin, le troisième article de la série aborde l’espacement et la forme.

3. Forces invisibles du design : Espacement et forme

Forces invisibles du design : Espacement et forme

Dans l’article précédent, nous avons appris comment le dimensionnement et la mise à l’échelle peuvent être utilisés pour rendre vos designs harmonieux et clairs. À cet égard, dans cet article, nous apprendrons comment l’usage subtil de l’espace. Cet espace est souvent appelé « espace vierge » ou « espace négatif ». Nous verrons comment il peut être mis à profit pour que vos designs communiquent efficacement.

Lisez l’article sur tutsplus.com

Bonus

Je vous conseille ce très bon livre de Robert Mills : A Practical Guide to Designing the invisible

À propos du livre

Il ne suffit pas de designer un site web qui a l’air sympa. C’est quoi l’histoire ? Pourquoi cet en-tête est-il vert ? Pourquoi cette icône a-t-elle la forme d’un poisson ? Designer pour le web ne se résume pas à des mises en page fantaisistes, la dernière technique CSS3 ou HTML5 ou UX. Les grandes expériences web racontent une belle histoire. Et Designing the Invisible vous donnera les outils pour vous aider à le faire.

De la façon d’appliquer la couleur pour raconter la bonne histoire à l’utilisation des bons mots, ce livre détaille les bases de la création d’expériences web exceptionnelles. Si vous débutez dans le design de sites web, ce livre vous fournira des outils précieux dans votre boîte à outils de design.

Livre : A practical Guide to Designing the invisible

Partie 1 : Communication invisible

La communication invisible décrit la façon dont nous pouvons transmettre des messages, des humeurs et des valeurs en utilisant plus que des mots et des images. Une variété de ces méthodes existent dans le monde du design et peuvent nous aider à raconter nos histoires de manière plus efficace et efficiente. Lorsque nous parlons de l’histoire dans le contexte de la communication invisible, nous entendons l’ensemble du paquet qui est communiqué. Dans le cas d’un site web, tous les éléments de la page – texte, couleur, images, icônes et ton de voix – contribuent à une histoire, un message partagé étant communiqué.

Partie 2 : Suivre les bons signes

Les signes nous aident à naviguer, à communiquer les dangers et à expliquer ce que nous pouvons et ne pouvons pas faire. Le web regorge de signes. Textes, icônes, images, symboles et navigation sur le site web aident à créer un système de signalisation bien compris. Ce système peut incorporer la couleur, la hiérarchie et les pointeurs. Nous devons comprendre certaines définitions et certains systèmes fondamentaux pour étudier l’importance et la signification des signes sur le web, dans le contexte de la communication invisible.

Partie 3 : Utiliser la bonne palette

La couleur est un élément important dans le design. Chaque couleur apporte avec elle des associations psychologiques, une signification culturelle et une influence qui peut affecter notre humeur. Cette section se concentre sur les messages et les valeurs que les couleurs peuvent communiquer de manière subliminale à travers le design. Elle expliqe aussi comment la couleur ne se limite pas aux nuances que nous percevons.

Partie 4 : Utiliser le bon langage

Comment le langage peut-il être invisible ? Lorsque nous parlons à quelqu’un en personne, nos mots sont soutenus par :

  • le langage corporel,
  • le ton de la voix,
  • la hauteur [pitch],
  • le volume,
  • l’accent,
  • l’expression
  • et les indices.

Toutes sont des formes de communication invisibles. Lorsque nous écrivons pour le web, nous pouvons toujours communiquer de manière invisible à travers :

  • le ton de notre voix d’écriture,
  • l’apparence de nos mots
  • et le design global de notre site web.

Partie 5 : Raconter la meilleure histoire

Depuis le jour où nous sommes nés, nous entendons des histoires. Au début, ce sont de simples comptines et des contes de fées. Au fur et à mesure que nous mûrissons, les histoires que nous entendons grandissent, apportant avec elles un sens supplémentaire, des messages cachés et une communication subliminale. Nous pouvons appliquer les techniques de narration traditionnelles au web, mais nous devons les adapter aux nouveaux paramètres que la narration en ligne apporte avec elle.

Voilà les ressources à ma disposition au sujet des forces invisibles du design.

Voir le programme complet