Dieter Rams : Les 10 principes du bon design

couverture produit mini session découverte

Vous souhaitez gagner en clarté sur votre PME ? Déployer une identité de marque différenciée ? Prospérer et vous libérer des opérations quotidiennes de votre activité ?

Participez à notre atelier branding « mini session découverte ».

Si vous êtes un non designer, vous aurez entendu parler de Dieter Rams à travers ses 10 principes du bon design.

Et, lors du dernier article, je l’avais promis. Chose promise, chose due. Nous allons bel et bien découvrir ces principes aujourd’hui.

Vous trouverez plein de références et de biographies sur Dieter Rams sur le web. Il y a même un site Tumblr (dieterrams.tumblr.com) qui lui est consacré.

Dieter Rams

Né en 1932, Dieter Rams est l’un des plus éminents designers industriel du 20ème siècle.

Vitsoe Dieter Rams Portrait by Anne Brassier

Durant toute sa carrière, Rams n’a travaillé exclusivement que pour deux entreprises: Braun, l’entreprise électrique Allemande et, à ce jour, Vitsœ. Aujourd’hui il est cité par la nouvelle génération de designers comme une influence clé dans leur travail qui consiste à sculpter le 21ème siècle.

Voici un super documentaire sur la vie et l’oeuvre de Dieter Rams :

YouTube video

Personnellement, je fais partie de ceux qui croient que la bonne application des principes fondamentaux du design peut conduire à des produits (ou services) bien pensés et centrés sur l’humain. Si vous vous référez à mon article du mois passé et faites un parallèle avec celui-ci, vous verrez que beaucoup d’idées se rejoignent.

Découvrons ensemble les 10 principes du bon design selon Dieter Rams

Réfléchissons ensemble sur cet extrait de son discours de 1976 :

Je suis convaincu qu’un design bien pensé est décisif sur la qualité d’un produit.
Un produit mal conçu n’est pas seulement plus hideux qu’un autre bien conçu, mais il est de moins grande valeur et utilité. Et pire que tout, il est intrusif.

1 Le bon design est novateur

Les possibilités pour l’innovation, ne sont en aucun cas épuisées. Le développement technologique est toujours en train d’offrir de nouvelles opportunités pour le design novateur. Mais le design novateur se développe en tandem avec l’innovation technologique, et ne saurait être une fin en soi.

10 principes du bon design : 1. Le bon design est novateur

2 Le bon design rend un produit utile

Un produit est acheté pour être utilisé. Il doit satisfaire certains critères, pas seulement fonctionnels mais aussi psychologiques et esthétiques. Le bon design met de l’emphase sur l’utilité du produit tandis qu’il ne tient aucun compte de tout ce qui pourrait la diminuer.

10 principes du bon design : 2. le bon design rend un produit utile.
Braun-KF-20-5

3 Le bon design est esthétique

La qualité esthétique d’un produit est intégrale à son utilité parce que les produits sont utilisés tous les jours et ont un effet sur les gens et leur bien-être. Seuls les objets bien réalisés peuvent être beaux.

4 Le bon design rend un produit compréhensible

Il clarifie la structure du produit. Encore mieux, il peut amener le produit à clairement exprimer sa fonction en faisant appel à l’intuition de l’utilisateur. Au mieux, il est auto-explicatif.

5 Le bon design est non intrusif

Les produits qui accomplissent un but sont comme des outils. Ce ne sont ni des objets décoratifs ni des œuvres d’art. Leur design devrait être à la fois neutre et restreint, pour laisser de la place à la libre expression de l’utilisateur.

10 principes du bon design : 5. le bon design est non intrusif

6 Le bon design est honnête

Il ne rend pas un produit plus novateur, plus puissant ou plus précieux qu’il ne l’est en réalité. Il n’essaye pas de manipuler le consommateur avec des promesses qu’il ne peut pas tenir.

7 Le bon design est durable

Il évite d’être à la mode et toutefois n’apparaît pas antique. A la différence du design fait pour suivre la mode, il dure plusieurs années – même dans cette société sans repères actuelle.

10 principes du bon design : 7. le bon design est durable : platine braoun

8 Le bon design est attentif aux détails

Rien ne doit être arbitraire ou laissé au hasard. Soin et précision au cours du processus de design montrent du respect envers le consommateur.

9 Le bon design est écologique

Le design apporte une contribution importante à la préservation de l’environnement. Il préserve les ressources et réduit la pollution physique et visuelle à travers le cycle de vie du produit.

10 Le bon design comporte aussi peu de design que possible

Peu, mais mieux – parce qu’il se concentre sur les aspects essentiels, et les produits ne sont pas lestés de ce qui n’est pas essentiel. Retour à la pureté, retour à la simplicité.

Voilà, pour les 10 principes du bon design selon Dieter Rams !

YouTube video

Quand les 10 principes du bon design « inspirent » Apple

Vous rappelez-vous du scandale ? Lorsque Jonathan Ive a été pris en flagrant délit de plagiat ? Il était alors responsable du design de produit chez Apple.

Jony Ive est largement salué comme un génie du beau design minimaliste. Mais un nombre surprenant de ses créations les plus frappantes ont une ressemblance plus que légère avec le travail d’un autre génie du design, Dieter Rams de Braun.
– Anthony Wing Kosner, Jony Ives’ (No Longer So) Secret Design Weapon

braun vs apple : 10 principes bon design

Bizarrement, Dieter Rams ne l’a jamais mal pris :

Rams a écrit dans le Telegraph : « J’ai toujours considéré les produits Apple – et les paroles aimables que Jony Ive a prononcées à propos de moi et de mon travail – comme un compliment.

Le travail d’Ive pour Apple a en effet été une forme sincère de flatterie des béliers.

Ce qu’il faut retenir sur les 10 principes du bon design

Ces principes fondamentaux sont destinés à la fois aux designers expérimentés et aux designers débutants. Car beaucoup de personnes se lancent dans la profession sans d’abord à la base, chercher à savoir de quoi il est question. Comme le rappelle Richard Poulin dans son ouvrage, Les fondamentaux du design graphique :

Quiconque tente de communiquer dans une nouvelle langue doit d’abord en posséder les bases – définitions, fonctions et emploi.

Malheureusement, la plupart a cru que le design était de l’art, mais ce n’est pas le cas, puisqu’en design, la forme est soumise à la fonction, alors qu’en art, le but est esthétique.

Le mois prochain, nous verrons en détail les différences qui existent entre l’art et le design, parce qu’il en existe pas mal.