5 Secrets pour avoir du respect et du cash

0,00 

Vous en avez marre de vous faire cracher dessus ? Vous n’êtes pas payé à votre juste valeur ? Mettez-y un terme grâce à ces secrets.

Découvrez les 5 secrets (que personne d’autre ne vous confiera) pour être mal élevé, vous faire respecter par vos clients, et même par vos concurrents. Indice : c’est une question de personal branding.

Je vais vous dire comment, promis.

Catégorie :

Description

C’est quoi le personal branding ?

Le personal branding n’est pas différent du branding tel qu’on l’a expliqué dans le chapitre 1 [À vos marques]. Mais avant de procéder et de définir ce qu’est le personal branding, parlons un peu de vous.

Vous démarrez dans votre nouvelle activité et vous vous rendez compte que partout où vous passez, il y a des noms qui reviennent encore et encore : ces noms, ce sont ceux de vos prédécesseurs, de vraies célébrités. Et vous vous posez la question :

“Pourquoi ces personnes sont-elles si bien connues ?

Vous venez de franchir la première étape. Ensuite, vous vous renseignez sur ces personnes et commencez à savoir qui elles sont, à découvrir tout ce qu’elles ont réalisé (donc c’était lui derrière la fameuse campagne ? etc.), et à développer un profond respect pour tout ce qu’elles ont accompli. Et là vous vous dites :

“Oh, mon Dieu ! Je les aime tous !

Bravo, vous avez franchi la deuxième étape. Et là, catastrophe ! Après un moment, vous n’êtes plus sous le charme. Vous décidez que vous en savez plus, et que ce n’est qu’une bande d’idiots en quête d’attention. Et là « Oh, mon Dieu ! Je les aime tous ! » devient :

“Oh, mon Dieu ! Je les hais tous !

Et à ce stade, vous vous aidez des cinq étapes du grief :

  1. Déni. « Ces mecs ne savent rien. »
  2. Colère. « Comment peuvent-ils accomplir quelque chose qui soit digne d’intérêt ? »
  3. Marchandage. « Je suis sûr que si je fais quelque chose de meilleur, les gens m’aimeront plus qu’ils ne les aiment. »
  4. Dépression. « Ce n’est pas aussi facile que je l’avais d’abord pensé. »
  5. Acceptation. « Peut-être, après tout, ils méritent un certain crédit… »

Quatrième étape, une fois que vous avez surpassé votre frustration, vous leur envoyez un e-mail ou un tweet et recevez une réponse gentille. Ce dont je vous parle m’est également arrivé.

Et vous vous dites :

“Après tout, c’est de vraies personnes !

Cinquième étape ? Ce qui arrivera dans la suite ne dépendra que de vous.

De quoi je parle, exactement ?

D’après le Larousse :

Être bien, mal élevé, se conduire ou ne pas se conduire selon les règles, les usages sociaux ; être poli ou, au contraire, être impoli, incorrect : C’est un enfant bien élevé.

Ce qu’il faut retenir : se conduire ou ne pas se conduire selon les règles, les usages sociaux.

Je vous ai promis le comment, n’est ce pas ?